Du code, du communisme

La différence entre une offre d’emploi française et américaine

Voici la raison pour laquelle la plupart des bons programmeurs que je connais ne travaillent plus qu’avec des américains depuis quelques années :

Annonce français VS annonce américaine
Annonce française VS annonce américaine

(surtout que ça devient facile de trouver un job de dev)
Plus sérieusement, si par hasard un recruteur s’est perdu sur le net et lit cet article, voici quelques pros tips :

  • Un bon programmeur, ça se paie. Pour 1500 euros vous n’aurez pas le top du top. Même pas le top du pas top. Vous croyez vraiment que vous pouvez demander à un mec de maîtriser 20 technos, 2 langues vivantes et espérer qu’il prenne un SMIC et demi ?
  • Plus que dans n’importe quel domaine, le CV, la lettre de motivation et les études sont les pires indicateurs. Le seul valable c’est l’entretien technique, précédé par une démo des réalisations précédentes ou d’un questionnaire technique pour le filtrage si les débutants sont acceptés. Je croule sous les exemples d’embauche d’incompétents recrutés au CV. Le dev qui a la plus grande compétence technique que je connaisse a BAC -4 et ses talents sociaux limités ne le font pas briller à un entretien. Son salaire actuel est de 13000 euros par mois.
  • Si vous cherchez plus qu’un mec qui reste assis dans son bureau à mater un écran, il va falloir lui vendre votre boite. Parlez-lui des avantages, des projets, si vous en avez. Bref, arrêtez de vous prendre pour le propriétaire terrien qui vient chercher en camion sa main d’œuvre mexicaine.